Apéro/Défis culinaires/Noël/Réveillon/Recettes légères/Salé/Sans gluten/Végétarien/Vegan

Noël gourmand & vegan : Sapin de légumes à croquer… et ses p’tites sauces

image

Coucou tout le monde…

J’ai comme l’impression que Noël approche non ? Il parait que je suis pas tout à fait au point pour les cadeaux, mais niveau recettes, j’ai fait le plein cette année ! 🙂 Aujourd’hui je vous propose un sapin sympa pour l’apéritif… J’ai vu passer sur Pinterest toutes sortes de sapins comestibles mais je trouvais le brocoli le plus approprié pour rappeler « le roi des forêts »… Je l’ai donc customisé à ma façon… Et voilà le travail ! Avant de vous raconter l’épopée de ce sapin (j’ai fait toutes les bêtises possibles, c’est bon, je vais pouvoir vous donner de bons conseils pour ne pas faire les mêmes…), parlons un peu de la 38e Battle food, pour laquelle je présente cette recette… 🙂

battlefood

Ce mois-ci, c’est Gabrielle du blog romantique (et enneigé, en ce moment!) « lalalacuisine » qui a l’honneur d’être notre marraine ! Dis, tu nous racontes un peu, la Battle Food ? « La Battlefood, c’est un défi culinaire ouvert à tous, qui a été créé par Carole du blog Sunrise over sea fin 2012, dans le but de s’amuser un peu tout simplement, et de partager encore plus en se retrouvant régulièrement pour partager nos créations autour d’un thème donné par la marraine de l’édition. »

Le mois dernier, la belle Julia du blog Les cookines nous avait proposé le thème : « De l’industriel au fait maison » et Gabrielle a réalisé un sublime copycat de kinder délice !!! Une merveille qui lui permet donc aujourd’hui de reprendre le flambeau !

Notre marraine nous a proposé un thème tout à fait d’actualité :

« Du rêve sur toutes les tables »

Le défi est de taille puisqu’il s’agit de « transporter nos invités » avec nos recettes… Rien que ça ! Je ne sais pas si mon sapin est à la hauteur mais mes loulous ont adoré, alors on le refera pour Noël ! Je vous annonçais des bêtises, j’en ai fait plein, alors voilà ce que je vous conseille pour galérer moins que moi  ^^ :

  • Acheter assez de brocolis… Il faut au moins 3 têtes… (Je vous jure, vous n’avez pas envie de repartir au supermarché avant le repas de Noël…)
  • Faire très attention à vos doigts quand vous piquez les cure-dents dans le support (j’ai eu une séance d’acupuncture gratuite…)
  • Portez des gants pour manipuler la betterave, les mains roses c’est pas super classe pour le réveillon !
  • Ne pas trop cuire les brocolis : 10 minutes de cuisson suffisent et hop, on arrête la cuisson dans l’eau froide pour que les brocolis restent bien verts et suffisamment fermes ! Mon sapin aurait pu être plus beau… Mais on apprend tous les jours en cuisine, c’est-ce pas ?

Voilà voilà… j’ai donc beaucoup souffert pour cette recette, au sens propre et figuré mais voilà, avec ça, vous allez y arriver, et moi aussi, je suis fin prête pour le 24, après ce coup d’essai qui restera dans les anales. ^^

Vous pouvez accompagner ce sapin d’un assortiment de sauces pour un apéritif gourmand… Je vous mets aujourd’hui une recette de sauce aux noix de cajou et à la coriandre… Mais vous trouverez aussi sur le blog une sauce à la carotte et aux amandes ou un chutney à la noix de coco qui feront merveille aussi. Je pense qu’à Noël je tenterai une mayonnaise végétale à l’estragon… Je vous donnerai des nouvelles si ma recette fonctionne. Voilà… Vous avez l’embarras du choix !

On y va ?

image

Ingrédients : 

Pour le sapin :

  • 1/2 pomme de beau calibre
  • 3 têtes de brocoli
  • 1 grosse betterave crue
  • 2 grosses carottes

Pour la sauce cajou-coriandre :

  • 200g de crème végétale type « soja cuisine »
  • 2 cuillères à soupe de tahin (ou 3 cuillères à soupe de sésame doré, à défaut)
  • 75g de noix de cajou
  • 2 citrons verts
  • 2 cuillères à café de coriandre moulue
  • 1/2 bouquet de coriandre
  • 1 cuillère à café d’herbamarre ou de sel
  • 20 tours de poivre ou de moulin 5 baies.

Matériel spécifique : 

  • Des cures dents
  • Une cuillère parisienne
  • Une paire de gants jetables.

image

Préparation : 

  1. Détacher les fleurettes de brocoli. Réserver 1 tronc pour la suite de la recette et les deux autres pour une soupe, par exemple.
  2. Faire cuire les fleurettes 10 minutes à la vapeur, de préférence, ou dans de l’eau bouillante, puis plonger dans de l’eau fraîche pour arrêter la cuisson et préserver le vert du brocoli.
  3. Égoutter les fleurettes.
  4. Préparer le support de votre sapin. Il vous faut une demi pomme, le tronc d’un brocoli et 4 cure-dents. Poser la demi pomme dans le plat de service, face bombée sur le dessus. Planter 4 cure-dents dans la base de votre tronc de brocoli, et piquer dans la pomme pour avoir une petite « tour » prête à accueillir les fleurettes.
  5. Piquer des cure-dents dans votre support en partant du bas. Tant que vous piquerez dans la pomme, pas de problème, vous verrez que le tronc de brocoli est plus coriace… Allez y doucement, quitte à raccourcir vos cure-dents, plutôt que de chercher à beaucoup les enfoncer et vous blesser… J’dis ça comme ça hein.
  6. Piquer les fleurettes au fur et à mesure pour faire une implantation bien serrée.
  7. Plus vous vous rapprochez de la cime, plus vous aurez à raccourcir vos fleurettes, afin d’obtenir une cime plus fine que la base du sapin.
  8. Vous devez obtenir un sapin bien dense et ferme.
  9. Préparer les étoiles de carottes et les boules de betterave : Tronçonner les carottes en rondelles de 2 cm et découper des petites étoiles (si vous avez un emporte pièce de petit calibre c’est le top… Moi j’ai fait à l’ancienne avec mes petites mains). Peler la betterave et prélever des demi-sphères avec la cuillère parisienne (avec des gants, c’est mieux…)
  10. Glisser vos étoiles et vos boules entre les fleurettes, ça tient tout seul vous verrez.
  11. Piquer une étoile en haut du sapin (Si vous n’avez pas de décoration spécifique vous pouvez en faire une en carotte).
  12. Prenez une minute pour admirer votre petit-chef d’oeuvre, puis préparer la sauce : hacher les noix de cajou (et le sésame si vous n’avez pas de tahin) au blender, puis ajouter le citron, le tahin, la coriandre moulue, le sel et le poivre. Mixer jusqu’à obtention d’une texture lisse.
  13. Hacher la coriandre en feuille et ajouter à la préparation.
  14. Servir dans un bol et parsemer de poivre ou de baies fraîchement moulues.

C’est prêt !

image

Du rêve sur toutes ces tables :

lalalacuisine – keskonmangemaman  – nietzsche paillettes et sac a main – envie d’une recette végétarienne? – encore une lichette – chammyles trois madeleines –  bistro de Jennaby ACB for you – marmotte cuisinepar faim d’arômespourquoi je grossis – cooking bon appetitcelinblog Mel en cuisineaux délices de Vany le p’tit grain de sucremon bonheur gourmand jaune moutardecuisine & décoration by MariaEmilie sweetnesscomplètement meringuéela médecine passe par la cuisinepink teaspoonGourmette PandaUn zeste gourmandPoivré SebA french girl cuisineune abeille en cuisineRosa culinaireframboises & bergamotePetite cuillère et charentaisesPassion culinaireLes CookinesMadeleines et plumes d’autruches –  Un petit oiseau dans la cuisine – Délits sucrés – pas de chichi dans ma cuisine –Pix’Elle(s) cuisine(nt) – Quelques grammes de gourmandisele blog de Cataune maman puissance 4craquounette avenueAu fil du thymToque de choc –  Platapons – Miss TchiiifLa délicieuserieimage

Bon appétit ! Si ça vous a plu, vous pouvez me suivre sur Facebook, Végémiam, Food Reporter,Recettes de cuisine, Cuisine VGHellocoton ou Pinterest !

Publicités

38 réflexions sur “Noël gourmand & vegan : Sapin de légumes à croquer… et ses p’tites sauces

  1. Pingback: Le menu VG du vendredi 25 décembre 2015 {Noël végane} | Loetitia Cuisine Vegan

  2. Pingback: Le menu VG du vendredi – 139, Spécial Noël !!! | cheekymuffin

  3. Pingback: Menu VG du 25 décembre "Spécial Noël" | Vegan Freestyle

  4. Pingback: Menu VG spécial Noël "menu gourmand et festif !"

  5. Pingback: Menu VG du 25 Décembre * Spécial Noël * | Make me green

  6. C’est magnifique!
    Je regardais vaguement quand ma mère qui passait par là m’ a fait  » hooo mais c »est trop bien montre, montre, on le fait pour noël!  »
    Et on trouve l’idée excellente (on mettra juste des tomates cerises à la place de la betterave ^^)
    Merci pour cette jolie idée!

    Aimé par 1 personne

  7. Wahoo sublime ton sapin comestible !! Et tu m’as fait rire avec tes mésaventures et tes petits conseils 😛
    Je pense que tu peux laisser le brocoli cru pour t’éviter les aléas de la cuisson ? Ici on a l’habitude de manger les fleurons de brocoli et de chou-fleur crus avec les dips, donc ça devrait pouvoir le faire.
    Le seul problème avec ce genre de recette, c’est que c’est tellement joli que personne n’osera déglinguer le truc au moment du repas ! hihi
    Bisous !

    Aimé par 1 personne

  8. Ooooh Elsa comme il est rigolo tout plein ton sapin !! Tu as peut être souffert mais le résultat est très chouette, ça en jette ! Je suis sûre que le Pere Noel te récompensera pour ta patience ! 😉

    Aimé par 1 personne

Envie de laisser un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s